Cette Chapelle reconstruite au milieu du XVIIIème siècle est dédiée à Antoine ermite  saint patron du Broc. A cette époque, de graves épidémies et particulièrement la peste, décimaient la population de ce village agropastoral. Saint Antoine était invoqué pour la guérison des malades et également pour la protection des animaux de la ferme. Sur la commune trois chapelles saint Sébastien, saint Antoine et saint Roch formaient un  » rempart spirituel » contre les maladies. En 1986/ 87 Anneli Palsa artiste peintre finlandaise a éclairé les murs d’un décor couleur de ciel. Dans la tradition des chapelles rurales des Alpes méridionales du XVème siècle elle situe au plus haut du chevet une image du Christ et donne à Antoine une place centrale entre d’autres saints. Perpétuant la tradition, en janvier, le dimanche le plus près du 17 – fête de saint Antoine -la chapelle est l’aboutissement d’une procession d’un type particulier appelée romérage par les provençaux, à la fois fête:patronale, religieuse, folklorique et profane qui se termine par la dégustation de l’huile nouvelle sur la place au cœur du village .